Ce que l'on sait des rats...

Les rats et les souris sont des rongeurs appartenant à la famille des muridés. Certaines espèces se sont parfaitement adaptées aux conditions crées par l'homme dans ses habitations et dans les constructions rurales ou urbaines.

Les rongeurs sont à la fois des réservoirs de virus et des hôtes de maladies pour l'homme

La transmission s'effectue par l'intermédiaire de leurs déjections, de leurs morsures et des parasites qu'ils hébergent.

Les dommages causés par les rats

Les rongeurs font d'énormes dégâts :

Ils rongent tout, les matériaux isolants, les câbles, gaines, même les fils électriques provocant des :

  • courts-circuits
  • des fuites (eau - gaz ) 
  • des incendies. 

De plus, par leurs excréments et leurs urines, ils souillent les réserves de nourriture…et toutes denrées souillées ou attaquées doivent être jetées. 

De par leurs parasites, ils sont à l'origine de nombreuses maladies :

  • par morsure : le tétanos, la pasteurellose, la streptobacilose…
  • par l'urine : la leptospirose (la maladie des égoutiers)
  • par les puces : le typhus mutin, la salmonellose et des fièvres hémorragiques et même la peste

Comment constater la présence de rats ?

Il faut soupçonner une infestation par des rats ou des souris lorsque l'on :

  • Entend durant la nuit des bruits de trottinement et de grattement dans les murs ou sous le sol
  • Trouve des objets rongés ou mordillés ou des emballages de produits alimentaires rongés.
  • Présence de déjections sombres de 10 à 14 mm de long et d'urine
  • Présence de terriers dans le jardin ou de trous dans les murs des fondations, nids à l'intérieur de la maison ​
  • Dégâts au niveau des bois, des plastiques et parfois même des installations   électriques
  • Forte odeur d’ammoniaque notamment dans les endroits éloignés des lumières

Les moyens d'action

Toute dératisation doit commencer par un examen soigneux des lieux qui permettra de localiser les abris, les sources de nourriture, les pistes les plus fréquentes.

On pourra ensuite placer les appâts dans les meilleures conditions.

La lutte contre les rats et les souris revient à faire baisser la densité de la population murine en agissant sur plusieurs facteurs de développement:

  • augmentation de la mortalité par l'utilisation de moyens de destruction

  • contrôle des conditions extérieures (abri, couvert, nourriture).

Un des moyens de défense consiste à éliminer les voies d'entrées faciles pour les rongeurs. Les souris et les rats peuvent se faufiler dans des fissures de la taille d'une pièce de monnaie. Même de petites fentes dans un seuil de porte usée peuvent constituer une voie d'accès.

 

Les mesures recommandées sont :

  • l'élimination des abris,

  • le comblement des espaces morts dans les doubles-murs et les faux plafonds

  • obturer les fissures dans les fondations

  • remplir les trous autour des tuyaux avant de recouvrir de calfeutrage ou de plâtre

  • couvrir d'un fin grillage métallique les conduits de ventilation et les évents d’entre-toit

  • supprimer les sources qui pourraient couvrir le chemin des rongeurs

  • mettre hors d'atteinte les produits alimentaires

  • mettre des grilles sur les soupirails

 

Et bien sûr, faire appel à un dératiseur professionnel, tel que CTH, expert depuis 16 ans. 

Les rodonticides 

Deux types de rodenticides sont utilisés :

  • les anticoagulants
  • les non anticoagulants.

Les rodenticides anticoagulants sont très toxiques et empêchent la coagulation du sang. Ces produits sont vendus sous forme de formulations liquides ou de poudre à mélanger avec des graines, de blocs de paraffine, de boîtes à appât ou d'appâts prémélangés en vrac.

Les produits à usage domestique peuvent contenir l'une ou l'autre des matières actives suivantes: warfarine, diphacinone, chlorophacinone ou bromadiolone.

 

Les poisons non anticoagulants ont des effets rapides. Ce sont des poisons du système nerveux central provoquant des convulsions: la strychnine, la scille, le phosphure de zinc, les sels de thallium, l'anhydride arsénieux, l'antu, la crimidine, la chloralose.

 

CTH est une entreprise agrée par le Ministère de l'Ecologie Certibiocide N° IF00604

N° d'agrément IF00604

Demander un devis gratuit

Nous contacter :

Tel : 01 47 60 21 09

Le saviez-vous ?

  • 1 punaise de lit génére à elle seule 4000 autres punaises en 1 mois

  • 1 couple de blattes peut avoir une progéniture de 35000 individus en 1 an

 

  • 1 couple de rats génère en 1 an, 936 descendants

 


Appel

Email